Startseite Nouvelles Imprimer la page PEFC et coronavirus : les audits des exploitations forestières sont maintenus

PEFC et coronavirus : les audits des exploitations forestières sont maintenus

Durant la période de crise liée au coronavirus, les audits PEFC des exploitations forestières suisses peuvent être conduits sur le terrain comme prévu. Les audits des entreprises pour la certification de la chaîne de contrôle, quant à eux, sont principalement menés à distance ou sont ajournés.

Récemment encore, l'incertitude planait quant à savoir quand les audits PEFC pourraient avoir lieu pour les exploitations forestières et sous quelle forme. Finalement, ceux-ci pourront se dérouler normalement. Les audits externes, eux, prendront la forme d'évaluations par échantillonnage, dont les résultats seront ensuite groupés au niveau régional. Dans ce contexte, Karl Büchel, gestionnaire du groupe Artus – Certification de groupe de forêts Suisse, précise que les exploitations qui seront inspectées ont été sélectionnées. Les contrôles se dérouleront entre les semaines 25 et 33.
En ce qui concerne les entreprises titulaires d'une certification de la chaîne de contrôle, les audits prévus sont soit ajournés, soit maintenus sous forme d'audits à distance. Les organismes de certification s'appuient ici sur les directives de PEFC International. Les audits à distance sont menés sous forme de vidéoconférences et de visites virtuelles de l'entreprise, dans la mesure où celle-ci disposent de capacités suffisantes (chômage partiel, absence de personnel) pour mener à bien un tel audit. Toutefois, pour Roland Furrer de Société Générale de Surveillance SA (SGS SA), cette solution n'est bien souvent pas envisageable, car les entreprises ont dû fermer temporairement, notamment en France, ou car elles ont d'autres priorités. Selon lui, il est à craindre que les contrôles se concentreront après la crise, avec le risque d'un engorgement et que les audits prévus ne puissent pas tous avoir lieu cette année.